Accueil du site > Présentation de l’amicale > PORTRAITS COLLECTIONNEUR > Yves CHALLET est discopubliphile

Yves Challet : discopubliphile

Yves Challet est un collectionneur de disques publicitaires

JPEG - 635.4 ko

- Les disques publicitaires, sont des disques hors commerce, qui étaient échangés contre des points ou bons découpés sur certains emballages de produits, ou donnés aux détaillants ou fournisseurs par les grandes marques.

- Tous les secteurs d’activité ont utilisé le disque comme support publicitaire (comme le porte-clés) : alimentation, boissons, tabac, banques, sports, agences de voyages, restauration, habillement, bijoux et produits de luxe, automobile, etc.

- Comme vous pourrez le remarquer les « interdits actuels » tabac, alcool … tenaient une large place dans la publicité des années 60/80. Il faut donc actuellement apprécier ces supports publicitaires comme des objets de collection et non plus des objets de propagande.

- Dans les années 70, je commence à m’intéresser à Jacques Brel et à collectionner : disques, photos, livres, magazines le concernant.

- Lors de mes recherches, je découvrais régulièrement des disques souples des produits alimentaires de mon enfance. Ces disques souples n’avaient alors aucune valeur commerciale et n’intéressaient pas encore les professionnels du disque, le plus souvent je les négociais en bonus de mes achats. Ainsi a débuté ma collection de disques publicitaires.

JPEG - 548.7 ko
JPEG - 601.4 ko
JPEG - 965.4 ko
JPEG - 1011 ko

- En 2000, je réalise ma première exposition de « Disques Publicitaires » avec 40 panneaux thématiques et quelques vitrines d’objets plus rares. Par contre, il n’existe pas de catalogue recensant cette catégorie de disques c’est donc une recherche fastidieuse chez les disquaires, les vides-greniers, les brocantes et les ventes d’Emmaüs.
- Je dispose actuellement de plus de 4000 disques publicitaires (vinyles, CPS, cartons, disques souples).
- A cette collection, il me manquait le fleuron : les Picture-Discs publicitaires

Le Picture-disc est un vinyle qui n’est ni noir ni colorisé mais qui représente une image, il existe en 33 et 45 tours mais on trouve aussi de rares et fragiles 78 tours Picture publicitaires qui nécessitent parfois de casser la tirelire pour les acquérir. Le Picture-Disc n’est pas toujours rond, il peut avoir une forme découpée autour d’un objet ou d’un sujet : on parle alors de « Shape Picture Disc » ou disque découpé. Depuis 2006, je me suis orienté vers cette nouvelle catégorie de disques publicitaires. L’arrivée d’Internet a largement facilité cette nouvelle recherche et ce d’autant plus que le Picture-Disc est rare en France, délaissé en raison de la reproduction du son de qualité médiocre du fait de l’image papier implantée sous le sillon du disque. Ce marché a été plus prospère dans les pays voisins, surtout en Allemagne où le Picture-Disc a été utilisé comme support publicitaire des grandes marques. Par ailleurs le Picture-Disc est toujours en édition limité, donc assez rare, surtout en ce qui concerne la Pub. Je dispose d’environ 500 Picture Discs, mais seulement 300 véritablement publicitaires (hors commerce). Pour les autres, il s’agit de Picture Discs promotionnels à caractère publicitaire ou événementiel, représentant par exemple une voiture, une équipe de Football, des jeux olympiques, une foire internationale etc.

|

JPEG - 602.6 ko

|

Le Picture-Disc existe toujours, Johny, Madonna, Lady Gaga, Mylène Farmer, éditent un Picture Disc promotionnel en tirage limité à la sortie de chaque album, ce sont des Picture Discs promotionnels que l’on trouve dans le commerce. On peut même se créer son propre Picture-Disc en fournissant deux photos et choisissant ses chansons ou musique auprès de maison spécialisée.

A cette collection, il faut ajouter les CD et Shape-CD publicitaires qui sont nombreux, mais ne sont pas très prisés des collectionneurs, sauf la pièce exceptionnelle. Il en est de même des DVD publicitaires.