Accueil du site > Brocante-vide grenier > 22e brocante et vide-grenier 15 avril 2018 > La pluie du matin n’arrête pas le chineur...

La pluie du matin n’arrête pas le chineur

La 22e édition du vide-grenier et brocante s’est déroulée le dimanche 15 avril au stade de la Gabardière, comme tous les ans….

- Bien avant l’ouverture officielle des portes, les exposants étaient déjà présents. Nous avions tout juste le temps de nous mettre en place. Alors que 7 heures sonnaient, le stade était déjà bien rempli et s’était transformé en un énorme marché aux vieilles affaires.

- Dès le mardi précédent Jean-Pierre et Ghislaine, responsables de l’organisation ne prenaient déjà plus d’inscriptions. « Nous ne savions pas si nous allions pouvoir placer tout le monde ».

- Alors que l’espace se remplissait de chineurs, les nuages ont fait leur apparition, obligeant les exposants à recouvrir de bâches et feuilles plastiques les objets les plus fragiles lors des ondées qui se sont répétées jusqu’aux alentours de 13 heures. « Nous avons eu peur que les exposants plient bagages et que notre manifestation tombe à l’eau. Mais le vent du début d’après-midi a chassé les nuages afin de laisser place à un soleil éclatant ».

JPEG - 500.7 ko
JPEG - 472.9 ko
JPEG - 524.7 ko
JPEG - 774.2 ko

- Parmi les milliers de visiteurs, venus parfois de loin, certains sont repartis avec l’objet recherché depuis longtemps ou tout simplement acheté sur un coup de cœur.

- Ce sont 300 exposants qui ont pu déballer sur une longueur totale de 1850 mètres linéaires. 70 % des exposants étaient de Maine-et-Loire, dont 15 % du chemillois, dix départements étaient représentés.

- Fidèles tous les ans, sur notre pôle alimentaire,… étaient également présents les vendeurs de "chichi", "cacahuètes", "fouaces", "saucissons", "bonbons", "glaces", "produits exotiques", etc…

JPEG - 686.2 ko
JPEG - 717.1 ko

- Servir le café pour s’offrir un séjour à Londres Sous la responsabilité d’Esteban HUMEAU, animateur au centre social, une douzaine de garçons et filles âgés de 14 et 15 ans, accompagnés de leurs parents, ont tenu un stand au vide-greniers.

Esteban explique : « Ils proposent à la vente des gâteaux faits maison, du café et du thé très demandés le matin ainsi que du jus de pomme".

- Les jeunes ont été très actifs, se déplaçant dans les allées pour proposer leurs services aux exposants. Tout ce que nous avons préparé a été vendu. Certains produits nous ont même manqué ».

- Avec l’argent ainsi encaissé, les jeunes vont financer une partie de leur projet d’été. « Nous avons prévu un voyage culturel d’une semaine à Londres, en auberge de jeunesse, du 1er au 7 juillet. Nous avons aussi participé au Printemps des rues et nous avons vendu des viennoiseries et saucissons pour compléter notre financement ».

- Ces jeunes se sont relayés toute la journée entre 6 heures et 18 heures.

JPEG - 870.6 ko
JPEG - 693.8 ko