Accueil du site > Présentation de l’amicale > PORTRAITS COLLECTIONNEUR > Alain CAILLEAU

Alain Cailleau, sa passion multiple pour les collections

JPEG - 746.8 ko

Alain Cailleau est un collectionneur aux multiples casquettes. Il est à la fois un cartophile (cartes postales), tyrosémiophile (étiquettes de boîtes de fromage), autophiliste (voitures miniatures) et stylopubligraphile (crayons publicitaires).

- « Tout a commencé il y a une quinzaine d’années lorsque j’ai fait du tri dans des cartes postales modernes reçues par ma famille. Je les ai classées par thème dans de nombreux albums. C’est coloré et cela permet de voyager en restant chez soi. A l’Amicale les membres possèdent des collections très variées avec des doubles.
- J’ai donc commencé à garder les stylos et crayons publicitaires. Mais c’est de plus en plus difficile d’en trouver des nouveaux car les commerçants et grandes marques en distribuent de moins en moins pour leur promotion. C’est une autre époque ». Alain présente sa collection de plusieurs centaines de crayons colorés sur de grandes plaques plus faciles à transporter. L’échange est facile, il récupère un beau crayon publicitaire usagé et en bon état, l’échangeant contre un autre qui écrit. Car il en possède de nombreux en double. Ce qui permet le troc.
- A ce jour il détient aussi plus de 1500 étiquettes de fromage aux couleurs vives. « Je les classe par thème : chèvres, vaches, personnages, rois ou reines, maisons, châteaux et paysages. A la maison nous mangeons beaucoup de fromage de toute nature et il m’arrive aussi d’acheter une boîte pour l’étiquette, mais ce qu’elle contient n’est pas toujours terrible. Enfin l’important n’est pas ce qu’il y a dedans, c’est la beauté de l’étiquette ».
- Alain possède plus de 300 voitures miniatures différentes. Une collection qui s’est bien étoffée depuis qu’il a arrêté de fumer. Désormais il consacre le budget tabac à sa passion. Alain est fan de petites voitures de rallyes. A la télé il suit toutes les courses. « Je ne recherche pas une marque précise je prends tout ce que je trouve. Je chine (brocantes et salons) et je me fais un petit plaisir de temps en temps ».